L'été arrive, et avec lui de grandes randonnées sont à prévoir !
Je vous propose une liste non exhaustive des choses à emporter, pour le cheval comme pour le cavalier.

 

Pour le cavalier

- un téléphone portable et si on part longtemps le chargeur. Sinon vérifiez son niveau de batterie avant de partir
- une carte IGN très localisée sur la région où vous allez vous baladez, avec une boussole
- un imperméable long, style poncho, pour bien protéger les jambes de la pluie
- une gourde plutôt qu'une bouteille d'eau (elle ne risque pas de s'écraser er d'exploser)
- de la crème solaire, des lunettes de soleil, de la crème après-soleil, casquette
- une lampe torche, un couteau
- un produit anti-moustique et un gel antibactérien
- les papiers d'identités et de l'argent
- du papier et un crayon
- un gilet de sécurité pour être vu des conducteurs de nuit
- une tente avec sac de couchage
- des sacs plastiques, ils ont toujours une utilité
- un réchaud
- et pourquoi pas un appareil photo !

Dans cette liste, beaucoup d'objets doient être rangés à porté de mains, dans des sacoches accrochées à la selle. A vous de bien les répartir pour le confort de votre cheval.

 

Pour le cheval

- la nourriture bien entendu ! Evitez de changer son régime alimentaire lors des randonnées, ça le fatiguera
- un seau (on en trouve des pliables)
- chemise, polaire, imperméable
- au moins deux jeux de rênes, licols, filets et sangles
- de quoi faire un pansage efficace
- des astuces anti-mouches si votre cheval y est sensible

 

Trousse de secours

- antiseptique, coton, pansements (pas d'alcool, il empèche la cicatrisation)
- compresses stériles et sparadrap
- pince à épiler et ciseaux
- aspi-venin
- un thermomètre
- médicaments basiques comme du doliprane
- bande de contention et crème pour soigner les entorses

Et sans oublier nos amis les équidés...

- un thermomètre
- bétadine pour nettoyer les plaies superficielles
- spay antisceptique
- pommade cicatrisante
- bandes de repos
- calmants sous forme de granulés
- antispasmodiques et seringues
- aiguilles intraveineuses
- sérum physiologique
- coton
- argile et vaseline
- bandes adhésives et autocollantes
- gants en latex
- pince anti-tiques

 

Trousse de maréchalerie

- une râpe
- un rogne-pied
- deux fers (demandez au maréchal d'en récupérer, au cas où votre cheval en perd pendant la rando) et des clous
- une tricoise
- un marteau
- une pince de crocodile

 

Pour une randonnée de quelques heures bien évidemment on voyagera beaucoup plus léger. On n'oubliera tout de même pas la trousse de secours ni celle de maréchalerie, avec pour le cheval juste un cure-pied et si besoin de la nourriture avec un seau pour l'eau.